Second Thomas Paine Studies International Conference

Second Thomas Paine Studies International Conference
Deuxième conférence internationale Thomas Paine

Paine P10Avec le soutien CHISCO – ED 395- Département d’histoire
Paris Ouest Nanterre, Université Paris Lumière, Thomas Paine Studies Iona College,
Thomas Paine National Historical Association
Université Paris Ouest Nanterre

Vendredi 26 septembre 2014, salle D 201, bâtiment D, 2e étage

Programme (PDF)

9h-9h30. Introduction : Marc Belissa, Université Paris Ouest Nanterre, CHISCO – Gary Berton, Iona College-TPNHA

1ère session. Président : Bertrand van Ruymbeke, Université Paris 8

9h30-10h. Gregory Claeys, Royal Holloway London, “Paine and the 1790’s: the State of Play”.

10h-10h30. John Ward Regan, New York University, “Social Networking Thomas Paine: Nexus of Enlightenment Thought”.

10h30-11h. Yannick Bosc, Université de Rouen, “Paine théoricien du droit à l’existence”.

11h30-12h. Michel Ducharme, University Of British Columbia, “Ancient or Modern: Thomas Paine’s Concept of Freedom”.

Discussion. 12h-12h45

Déjeuner/Lunch. 12h45-14h

2e session. Présidente : Nathalie Caron, Université Paris Est Créteil

14h-14h30. Carine Lounissi, Université de Rouen, “La Révolution française et la pensée politique de Paine : vers un républicanisme transatlantique ?”

14h30-15h. Matthew Hale, Goucher College, “Democratic Government, Regenerated Society: Thomas Paine and Joel Barlow Assess the French Revolution”.

15h30-16h. Allan Potofsky, Université Paris 7 Denis Diderot, “Paine et le commerce international”.

16h-16h30. Thomas Walker, Grand Valley State University, “A Descent upon England by Gunboat: Reconciling Paine’s Interventionism with Small Military Force”.

16h30-17h30 Discussion et/and Conclusions : Scott Cleary, Iona College (New Rochelle, NY), Caroline Galland (Paris Ouest Nanterre)


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.