PARUTION: Rahma Jerad, Les États-Unis et Cuba au XIXe siècle: Esclavage, abolition et rivalités internationales

Couverture JeradCet ouvrage emmène le lecteur vers les prémisses des relations entre les États-Unis et Cuba. Il explore une période souvent méconnue de ces relations à travers un récit qui oscille entre histoire politique, histoire diplomatique et histoire littéraire. Rahma Jerad considère le contexte politique, économique et intellectuel cubain aussi bien que la question de la traite négrière, alors au centre des débats internationaux.

Prix de thèse 2010 remis par le conseil scientifique de l’Institut des Amériques.

Plus d’informations ici.

Rahma Jerad est titulaire d’un doctorat en langue et culture des sociétés anglophones de l’université Paris-Diderot. Ses recherches portent sur l’esclavage, l’expansionnisme et l’abolitionnisme, les relations diplomatiques et culturelles entre les États-Unis, Cuba et la Grande Bretagne au XIXe siècle. Elle est actuellement maître-assistante à l’Institut supérieur des langues de Tunis, université de Carthage (Tunisie) et membre du LARCA, Paris-Diderot.

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.