Règlement du prix Elise Marienstras RéDEHJA

 

Article 1 Définition

Le prix Élise Marienstras/ Redehja est attribué les années impaires, à compter de 2025. Il récompense un ouvrage de recherche portant sur l’histoire, la culture ou la littérature de l’Amérique pré-industrielle (États-Unis), 1492-1865. Les travaux rendant compte de recherches transatlantiques ou transnationales portant sur toute l’Amérique du nord et centrale, donc y compris Canada, Mexique et Caraïbes, seront également bienvenus. Pour pouvoir candidater, les auteur.e.s doivent accomplir régulièrement une partie de leur activité de recherche en français. Les ouvrages eux-mêmes peuvent être rédigés en français ou en anglais. Ce prix vise à saluer la recherche française et francophone sur l’Amérique du nord et les Caraïbes, à la fois à travers sa spécificité méthodologique et institutionnelle mais également à travers ses efforts pour se situer à l’interface de deux cultures scientifiques.

Article 2 Financement et diffusion de l’annonce du prix

Le prix peut correspondre à un financement mais aussi à une cérémonie de remise de prix (à discuter). Le jury du prix s’engage à assurer la meilleure diffusion à l’annonce du prix, en particulier à travers la réalisation d’un podcast avec le lauréat ou la lauréate et la diffusion de la nouvelle sur les réseaux sociaux des sociétés et associations concernées.

Article 3 Composition du jury

Le jury est composé de 9 enseignants-chercheurs et enseignantes-chercheuses en poste en France, dans un pays francophone ou aux États-Unis. Les membres du jury représentent les différentes disciplines envisagées, histoire et littérature en particulier, ainsi que les aires géographiques couvertes. Ils et elles doivent être à jour de leur cotisation au moment des réunions d’attribution du prix. Un bureau est constitué du président ou de la présidente du jury et de deux assesseur.e.s (dont le ou la vice-président.e responsable du prix).

Article 4 Désignation du jury et approbation de la charte du prix

La liste des membres du jury, proposée par la vice-présidente ou le vice-président responsable du prix, fait l’objet d’une discussion et d’un vote en Assemblée générale. Les membres sont élus pour 6 ans. Les membres du jury désirant quitter leurs fonctions sont remplacés en AG de Redehja annuellement si nécessaire. La charte du prix est également discutée et approuvée lors de l’Assemblée générale. Elle peut être modifiée de la même façon au fil des ans si nécessaire, sur demande d’un·e adhérent·e. La proposition doit être votée par l’Assemblée générale dans les mêmes conditions et envoyée par courriel à nos adhérent·es 24h avant le vote.

Article 5 Compétence et fonctionnement du jury

Le jury examine les ouvrages soumis dans un esprit de collégialité et de bienveillance : ainsi une communication régulière doit être établie avec les candidat.e.s (par ex. accusé de réception des PDFs envoyés et mot de remerciement pour les candidats.e.s dont les ouvrages n’auraient pas été retenus). Les membres du jury concernés se retirent de l’examen de tout ouvrage où on pourrait estimer qu’il y a conflit d’intérêt. La question des conflits d’intérêt potentiels doit être abordée au plus tôt dans le processus et le.la président.e tranche si le jury ne peut se mettre d’accord.

Article 6 Éligibilité

Sont concernés les monographies de recherche, les éditions et traductions critiques d’ouvrages originaux, les recueils d’essais (à la différence d’actes de colloques). Ne sont pas concernés, par conséquent, les actes de colloques et les ouvrages à vocation pédagogique. Les ouvrages soumis doivent avoir été publiés depuis la précédente année impaire (parutions 2023 et 2024 pour le prix 2025 par exemple).

Article 7 Modalités

La publicité du prix est faite au printemps de l’année paire précédente. Les ouvrages, au format papier et/ ou en version pdf, doivent être envoyés à l’adresse suivante (Marie-Jeanne Rossignol 23 chemin du bras du chapitre 94000 Créteil, prixemredehja@gmail.com) 6 mois avant la date d’attribution du prix (qui sera printemps 2025 par exemple dans notre cas), soit en octobre 2024 et au plus tard au 31 décembre 2024 pour les ouvrages parus entre octobre et décembre. Le bureau du prix vérifie la recevabilité des candidatures et des ouvrages avant de répartir la lecture entre les membres du jury. Il peut consulter l’ensemble des membres du jury ou certains d’entre eux à cette fin. Le.la président.e du jury décide du calendrier d’examen du prix. Pour juger de la qualité des ouvrages, le jury peut s’entourer d’avis extérieurs (rapporteurs extérieurs). Les discussions relatives au prix et la délibération finale sont confidentielles. Le président ou la présidente de Redehja annonce le prix lors de l’AG de printemps 2025. Le nom du lauréat ou de la lauréate est diffusé sur les listes professionnelles. Il est possible d’attribuer des « mentions spéciales » à certains ouvrages qui ont retenu l’attention du jury. Une remise de prix officielle est organisée de manière séparée.



Citer ce billet
Carine Lounissi (2024, 1 mai). Règlement du prix Elise Marienstras RéDEHJA. R E D E H J A. Consulté le 17 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/10shq

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search