Journée d’études: “Slave Families and Households” | 18.10.2019 |Maison de la Recherche, Sorbonne Université

SLAVE FAMILIES AND HOUSEHOLDS
17th-19th CENTURIES
Journée d’études, 18 octobre 2019
Salle D040 – Maison de la Recherche
Sorbonne Université
 
Organisé par Mélanie Cournil (Sorbonne Université) et Elodie Peyrol-Kleiber (U. Poitiers)

 

10H – Accueil et café, Hall du 3ème étage/
Registration & welcome coffee (Third floor)

10H30 – Ouverture de la journée d’études/ Opening remarks

10H45 – Vincent Cousseau (Université de Limoges)
« Appréhender les familles d’esclaves de Saint-
Domingue/Haïti au XVIIIe siècle »

11H15 – Diana Paton (Université d’Edimbourg)
« The Driveress and the Nurse: Childcare, Children’s
Labour, and Other Work under Caribbean Slavery »

11H45 – Christine Whyte (Université de Glasgow)
« Recaptured Childhoods in the Caribbean and the
United States »

12H15 – 12H30 – Discussion et questions / Q & A

12H30 – 14H30 – Déjeuner / Lunch

 

14H30 – Viola Müller (Université de Leyde)
« Black Urban Families and Social-Economic Mobility
in the Antebellum South »

15H – Thomas Mareite (Université de Leyde)
« Déracinés ou réunis: Famille et marronnage
à la frontière mexicano-américaine au XIXe siècle »

15H30 – Sandrine Ferré-Rode (Université Versailles Saint-
Quentin)
« The Contentious Politics of Domestic Happiness in
Henry Bibb’s Narrative of the Life and Adventures of
Henry Bibb, an American Slave (1849) »

16H – Questions et conclusion de la journée d’études/
Q & A and concluding remarks

17H – Moment de convivialité, Hall du 3ème étage/
Wine and cheese (Third floor)

 

Journée d’études organisée avec le soutien de Sorbonne
Université, du Centre international de recherches sur les
esclavages et post-esclavages (CIRESC), de l’équipe de
recherche HDEA (Sorbonne Université) et du laboratoire
MIMMOC (Université de Poitiers)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.